Bishop Grecco Retires Today

March 4, 2021

March 4, 2021

Dear friends in Christ,

Today, March 4, 2021, His Holiness Pope Francis has accepted my resignation from the Office of the Bishop of Charlottetown.  This happens in accord with Canon Law, which states that Bishops must submit their resignation at seventy-five so that another may be appointed by the Holy Father.  Of course I remain a Bishop because of the sacrament of Holy Orders. The mission of the Diocese will soon be in the hands of a new Bishop.  In the meantime, the College of Consultors of the Diocese will elect a Diocesan Administrator. He (a priest of the Diocese) will administer the Diocese until the appointment of a new Bishop. This new Administrator will be announced within the next two weeks.

Since December I have been in failing health and recently when told of the diagnosis,  I requested your prayerful support.  I am most grateful for your prayers, kindness and thoughtful support.  By co-incidence or by providence today on the occasion of my seventy- fifth birthday I begin a four month program of chemotherapy.  This follows a week-long radiation program which helped the painful symptoms considerably.  With confidence in your prayers and the medical information that a high percentage of patients achieve remission, I hope to be able to resume ministry as a retired Bishop.

I was looking forward to celebrate with you the occasion of my 75th as well as my retirement.  The plan was to host festive occasions and Eucharistic celebrations throughout the Diocese to give praise to God with you and to offer farewells.  This would have happened in compliance with the Public Health regulations that realistically would have minimized our numbers and our events. Perhaps, if my chemo works well and the pandemic restrictions are relaxed I may be able to join with you in welcoming back our social freedom and new opportunity to participate in the Sacred Liturgy.  I am keeping my eye on that glorious possibility throughout my chemo and I dare to hope that I will be able to join with you celebrating together, in large numbers, joyfully in thanking God for our deliverance.

Sincerely yours in Christ,

Most Reverend Richard Grecco

Bishop of Charlottetown


French version follows below


Le 4 mars 2021

Chers amis en Christ,

Aujourd’hui, le 4 mars 2021, Sa Sainteté le Pape François a accepté ma démission du Bureau de l’Évêque de Charlottetown.  Cela se produit conformément au droit canonique, qui stipule que les évêques doivent soumettre leur démission à 75 ans afin qu’un autre puisse être nommé par le Saint-Père.  Bien sûr, je demeure évêque à cause du sacrement de l’Ordre. La mission du diocèse sera bientôt entre les mains d’un nouvel évêque.  Entre-temps, le collège des consulteurs du diocèse va élire un administrateur diocésain. Il (un prêtre du diocèse) administrera le diocèse jusqu’à la nomination d’un nouvel évêque. Ce nouvel administrateur sera annoncé au cours des deux prochaines semaines.

Depuis le mois de décembre, ma condition de santé était défaillante et récemment, quand on m’a parlé du diagnostic, j’ai demandé votre soutien en prières.  Je vous suis très reconnaissant de vos prières, de votre gentillesse et de votre soutien attentionné.  Par coïncidence ou par providence aujourd’hui à l’occasion de mon soixante-quinzième anniversaire, je commence un programme de chimiothérapie de quatre mois.  Cela fait suite à un programme de radiothérapie d’une semaine qui a aidé les symptômes douloureux considérablement.  Avec confiance dans vos prières et les informations médicales qu’un pourcentage élevé de patients atteignent la rémission, j’espère être en mesure de reprendre le ministère en tant qu’évêque en retraite.

J’avais hâte de célébrer avec vous l’occasion de mon 75ième ainsi que ma retraite.  Le plan était de vivre des occasions festives et des célébrations eucharistiques dans tout le diocèse afin de louer Dieu avec vous et d’offrir des adieux.  Cela se serait produit conformément aux règlements de santé publique qui, de façon réaliste, auraient minimisé nos nombres et nos événements. Peut-être que si ma chimiothérapie fonctionne bien et que les restrictions de pandémie sont assouplies, je pourrai peut-être me joindre à vous pour accueillir à nouveau notre liberté sociale et une occasion de renouveler notre participation à la Liturgie Sacrée.  Je garde un œil sur cette possibilité glorieuse tout au long de ma chimiothérapie et j’ose espérer que je pourrai me joindre à vous, pour célébrer ensemble, en grand nombre, joyeusement pour remercier Dieu pour notre délivrance.

Sincèrement le votre en Christ,

Monseigneur Richard Grecco

Évêque de Charlottetown