L’Avent: Le Temps de Réfléchir sur la Beauté

December 3, 2019

Cher peuple de l’Île-du-Prince-Édouard,

            Il y a une beauté à la messe de la veille de Noël qui attire l’imagination et remue de précieux souvenirs. Le message de Noël est souvent abordé en termes de vérité et de bonté.   Mais la beauté se promène à travers la messe de la veille de Noel aussi.  La beauté attire facilement et puissamment encore plus que la vérité ou la justice.  La beauté est partout dans la création, dans l’art, dans la musique et dans les personnes.  

            La prière d’ouverture décrit « cette nuit sacrée » comme la splendeur et la beauté rayonnantes du Christ.  La proclamation de l’Évangile raconte ensuite l’histoire de la Nativité. L’imagerie charmante de l’histoire incite l’imagination des enfants et les remplit d’émerveillement. Pour les adultes, les détails sont intrigants – princes et pauvres, proclamations angéliques dans le ciel du soir, une brillante étoile qui monte, humbles bergers, visiteurs exotiques de l’Est, un jeune couple quittant leur patrie pour ne pas trouver de place dans l’auberge, -tous centrés autour la naissance d’un bébé.  L’atmosphère de l’Église rehausse le récit de l’histoire avec des symboles, des vues colorées, l’arôme ainsi que la chanson. Un sentiment adulte de paix et de bonne volonté sur terre exige une pensée plutôt délibérée sur le sens de cette belle histoire et l’humeur joyeuse de sa célébration.

Dans chaque église, la scène de la Nativité apparaît avec les mêmes statues et décorations que nous voyons depuis des années, mais jetez un coup d’œil aux visages des enfants qui la voient pour la première fois. C’est à ce moment-là que nous déclarons volontiers ce qui est beau est adorable.

L’environnement dans un pauvre bâtiment d’église reflète la beauté de cette première mangeoire appauvrie ; les magnifiques vitraux, les piliers imposants et les voûtes d’une basilique reflètent la gloire de la Nouvelle Jérusalem. Avec une prière de réflexion, nous pouvons découvrir la beauté dans toutes sortes d’églises. Et la musique. La beauté de chansons comme Minuit Chrétien et O Nuit de Paix fusionne l’art des grands compositeurs avec l’aspiration sincère des voix et du cœur des gens qui donnent sens à ces beaux hymnes.

Un auteur a écrit : « Quand nous tombons amoureux de sa beauté, nous sommes en bonne voie d’accepter sa vérité et d’imiter sa bonté. » Gerard O’Collins Tablet 21/28 déc.

Célébrer l’Incarnation la veille de Noël attire parce que c’est une belle expérience – les mêmes histoires étonnantes dans des circonstances les plus ordinaires, un bébé, du pain, du vin et des chansons de sorte que l’onde de choc de Bethléem continue de résonner dans le monde entier pour 2019 ans.

Le culte de la veille de Noël offre une expérience de beauté, mais l’expérience ne suffit pas.  Que signifie l’expérience de la beauté ?  Nous devons faire une pause, réfléchir et prier sur le sens d’une si belle expérience.   Réfléchir sur le sens de la beauté enrichit notre appréciation des profondeurs du cœur et de l’âme de l’humain.   La simplicité pure de la beauté peut échapper à notre appréciation de son sens.  Il y a, après tout, de nombreuses autres attractions.

La naissance du Christ marque une entrée divine dans l’histoire humaine qu’un autre auteur appelle une empreinte de Dieu, puis il ajoute :

” Les empreintes de Dieu sont partout. Rien n’a jamais été écrit par les théologiens sur la belle présence de Dieu qui n’a pas été encore mieux tracée dans la calligraphie d’un matin givré.  Rien n’a jamais été prêché par les saints sur l’intimité divine qui n’a pas été mieux chantée par le vent d’été dans les arbres en bordure de route.  Et rien n’a jamais été créé par des artistes sur l’amour incarné qui a été révélé de façon plus poignante dans les yeux endormis d’un nouveau bébé. ” Daniel O’Leary Tablet 20/27 déc. 2008

L’expérience de la Beauté mène au mystère si nous réfléchissons sur l’expérience et la laissons murmurer d’une présence divine dans nos cœurs.

J’étends à tous les Insulaires de l’Île-du-Prince-Édouard un Noël rempli de beauté, d’émerveillement, de joie et de paix.

Évêque de Charlottetown